28/05/2009

Elections européennes 2009 : Christiane Vienne, PS

Il semble que je n'aurai plus de réponse à mon petit questionnaire dont le sujet est pourtant au moins aussi important que certaines imbécillités au centre de la campagne électorale, mais cela ne fait jamais que démontrer une fois de plus le profond décalage entre les politiques et les gens qu'ils sont censé représenter.

Voici donc les réponses de Christiane Vienne, seconde tête de liste du PS aux européennes, et peut-être seule personne contactée qui sait de quoi elle parle. Je la remercie de sa réponse, elle est le seul membre d'un des quatre "grands" partis à avoir daigné me répondre. Et en plus, elle aime Queen.


Question 1 : La France se prépare à adopter, dans un contexte particulièrement houleux, la loi dite Hadopi, qui concerne la lutte con tre les modes d'échange illégaux des ouvres artistiques via Internet. Le député européen français Guy Bono est à l'origine d'un amendement dont le sens va à l'encontre de cette loi, il critique notamment les atteintes à la vie privée et les conséquences négatives de la privation d'Internet.
Nos lecteurs aimeraient savoir si vous suivez la question, quelle est votre opinion sur le sujet, et éventuellement si vous comptez vous engager dans le cas d'une éventuelle élection.

Je suis la question de près car je suis très attachée à la protection de la vie privée mais aussi au respect des droits d’auteurs. Le statut des artistes est encore beaucoup trop incertain, trop d’obstacles subsistent pour pouvoir vivre de ses œuvres. J’ai d’ailleurs cosigné une proposition de loi votée par le Parlement sur la défiscalisation partielle des droits d'auteur (voir www.senat.be, document législatif n° 4-885/1). Par ailleurs, je suis intransigeante quant à la séparation des pouvoirs, c’est essentiel pour une démocratie. Autoriser une autorité administrative à interférer dans la vie privée est très risqué, des abus pourraient vite voir le jour. Seul un juge doit, le cas échéant, pouvoir interférer dans la vie privée des personnes.


Question 2 : Le procès fort médiatisé des propriétaires du site Internet The Pirate Bay a abouti, en première instance, à une peine d'un an de prison ferme ainsi qu'à une sanction financière importante à l'égard des trois prévenus. Parallèlement, le Parti Pirate suédois est crédité, selon les sondages, d'un siège aux prochaines élections. Pensez-vous que le Parlement Européen doit faire un pas pour guider ses états membres vers une solution homogène, qui pourrait satisfaire les différentes parties ?

Le vie privée doit rester privée, y compris sur la toile. Mais elle ne peut en aucun cas entraver les droits d’auteurs. Dans ce dossier, comme dans beaucoup d’autres, une solution au niveau européen est préférable si on veut assurer une certaine égalité entre tous les citoyens de l’Union. Toute la difficulté est de trouver le juste équilibre entre droits d’auteur et liberté individuelle, en ce compris sur le net. Ce ne sera pas facile mais il faut y travailler.

Question 3 : Un peu de détente : écoutez-vous de la musique rock ? Si oui, quel genre, quels artistes, quelles époques ?

Ma star de toujours est… Queen, Freddie Mercury. Mes enfants disent que je suis ringarde mais cela m’est m’est égal, moi j’adore !

Les commentaires sont fermés.