24/05/2009

Elections européennes 2009 : premier bilan des réponses

On vote dans exactement deux semaines, et je vais donc commencer à publier les réponses que j'ai obtenues. Ce qui risque d'aller vite : à cette date, je n'ai reçu que quatre réponses, dont trois émanant d'un seul et même parti : tous ses candidats interrogés m'ont répondu. Même si je vais encore laisser quelques jours aux autres, je suis assez surpris du manque de réaction, surtout de la part des partis qui annoncent fièrement être proche du citoyen, "remettre le citoyen au centre" ou autres bêtises démagogiques.

J'ai des opinions politiques assez engagées, mais je n'ai pas spécialement envie de les étaler ici (même si, mes écrits étant subjectifs, on n'y coupera sans doute pas). Ce que je peux étaler, par contre, c'est mon regret de ne voir à ce jour aucune réponse du CDH (malgré qu'un des candidats interrogés soit le boss du festival du Dour, Carlo Di Antonio), du MR (sans doute trop occupé à dénigrer tout ce qui passe), du PTB+ (stop au cirque politique? ok, mais alors, si on répondait aux questions des citoyens?) ou encore d'ECOLO, dont on peut espérer que le succès annoncé ne rimera pas avec comportements hautains.

Il suffit donc de procéder par élimination directe pour voir qui a répondu : un candidat du PS, dont je publierai la réponse prochainement, et tous les candidats du RWF. C'est donc un parti, le PS, apparemment critiqué pour s'être éloigné des gens qui me répond (constatation, rien de plus) et donc, le Rassemblement Wallonie-France qui gagne haut la main le prix de la réponse rapide et complète.

Une fois de plus, je répète, je ne donne ni consigne de vote ni opinion personnelle (allez, si, sinon, on va faire des amalgames : je n'ai aucune envie de voir la Wallonie faire partie de la France), mais je remarque que le RWF est le seul à avoir trois candidats sur trois qui m'ont répondu.

Je commencerai donc la série, que j'espère plus longue que prévu, par les réponses des trois candidats du Rassemblement Wallonie-France. A demain.

Les commentaires sont fermés.