24/01/2008

Deux EP : Smashing Pumpkins / Von Bondies

Vu la vitesse à laquelle l'industrie musicale évolue, 2008 sera peut-être la dernière année où on parlera encore d'albums. Pour un peu contrer le concept, et s'affranchir de la domination des majors (EMI n'a jamais fait qu'aggraver les choses), il reste des alternatives, comme les évidents myspace/purevolume/RadioTrenteries. Ou alors on sort un EP, format qui, pour une raison qui m'échappe, me plaît bien, en fait. Deux exemples récents, mais différents en tout : Smashing Pumpkins et Von Bondies.

Smashing Pumpkins n'a évidemment jamais voulu s'affranchir de la domination des majors. Le dernier album, Zeitgeist, est sorti en six éditions différentes, toutes avec un tracklist particulier. On veut tout avoir, il faut tout acheter. Sauf que vu la qualité de l'affaire, on peut choper un mp3 tout pourri et même si c'est un fake, on ne pert pas au change. American Gothic, exclusivité iTunes (comment faire plus $$$? ils vont sûrement trouver), est "acoustique". Ce qui veut dire que Corgan couine toujours, mais sans grosses guitares derrière pour l'oublier. Les quatre morceaux sont censés être tristes et introvertis, mais comme tout ce que Corgan a fait depuis 98, c'est juste emmerdant et inutile. Et en plus très mal produit, mais il faut dire que la qualité des morceaux iTunes est tellement exécrable qu'il est possible que la faute ne vienne pas du "groupe" cette fois. Il paraît que Pete Townshend est fan. I hope I die before I get old...

Tout à fait le contraire des Von Bondies, combo de Detroit qui a fait le ménage en son sein récemment : 2 départs, 3 arrivées, et un EP sorti à l'ancienne : en tournée, sur une table, entre t-shirts et badges (ok, et sur myspace, mais en version physique). Il faut dire que le groupe a une présence scénique remarquable, et tourneront bientôt en Europe sans album à supporter. Comme je l'avais écrit ailleurs, on ne croyait plus vraiment en le groupe, mais l'EP prouve le contraire : quatre morceaux de rock n roll classique, mais old school, lorgnant vers la pop pure des années 50. Très enthousiate et énergique, c'est de la musique sans prétention par et pour des gens qui aiment la musique. Vivement l'album.

Les Von Bondies seront en tournée européenne en février/mars, entre autres à la Rotonde du Botanique de Bruxelles le 9 février et le lendemain au Nouveau Casino de Paris. On imagine que les Smashing Pumpkins prendront les sous de LiveNation cet été.

17:13 Écrit par Denis dans Chroniques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.